> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Lommel, Andreas (1912-2005)

Historien de l’art oriental devenu ethnologue et archéologue, Andreas Lommel (1912–2005) fait partie du cercle de collaborateurs de Leo Frobenius. Son expérience de terrain à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, tout en gardant l’art rupestre Australien pour priorité, révèle sa sensibilité vis-à-vis des populations aborigènes. C’est à la fin des années 1940 que Lommel obtient son premier poste au musée d’ethnologie de Munich, dont il deviendra le directeur et reconstructeur après-guerre. Lommel marque l’histoire de l’ethnologie pour avoir mis en valeur la création artistique extra-européenne, y compris l’art rupestre des aborigènes australiens, en la présentant au public sous la forme d’expositions complexes et plurielles.

Mots-clés : Muséologie/muséographie | Archéologie | Expéditions scientifiques | Deuxième Guerre Mondiale | National-socialisme | Conservateur de musée | Archéologue | XXe siècle | Allemagne | Australie | Comparatisme | Etudes asiatiques | Etudes australiennes | Histoire culturelle | Histoire de l’art | Leo Frobenius