> Institutions et revues anthropologiques 

Encyclopédie

Congressos Afro-Brasileiros (1934-1937)

Les Congressos Afro-Brasileiros (congrès afro-brésiliens) qui eurent lieu au Brésil dans les années 1930 ont marqué une étape importante dans le débat sur les relations raciales, notamment dans le domaine de l’anthropologie, alors en voie d’institutionnalisation. En 1934, Gilberto Freyre organise le premier à Recife (Pernambuco). Le second, sous la houlette d’Edison Carneiro, a lieu en 1937 à Salvador (Bahia). Les deux rencontres scientifiques se déroulent dans des États du Nord-Est, une région qui, ainsi que l’affirment ses organisateurs, est le berceau des études sur les Noirs au Brésil. Les congrès afro-brésiliens ont rassemblé des chercheurs qui ont pris les populations noires comme objet d’étude, sous différents angles d’analyse. Certains d’entre eux avaient encore recours à la race comme à un concept biologique clé. D’autres cherchaient déjà à s’inspirer du culturalisme nord-américain. Outre leurs différences, les deux réunions ont vu la participation de prêtresses et prêtres des religions afro-brésiliennes en tant que membres du Congrès, un fait sans précédent jusqu’alors. Avec la contribution de chercheurs étrangers aux débats, l’anthropologie brésilienne s’inscrit dans le contexte plus large de la construction d’un champ afro-américain transnational.