> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Althabe, Gérard (1932-2004)

Coordonné par Monique Selim -

IRD, France

Gérard Althabe (1932-2004) est un anthropologue français aux multiples expériences de terrain (Cameroun, Congo, Madagascar, Argentine, Roumanie, France). Entré à l’Orstom en 1957, il est élu à l’EHESS en 1979, date à laquelle il fonde une Équipe de recherche en anthropologie urbaine et industrielle où il forme étudiants et disciples. Dans Oppression et libération de l’imaginaire. Les communautés villageoises de la côte orientale de Madagascar (1969) et Les fleurs du Congo. Une utopie du lumumbisme (1972), il étudie de façon critique le pouvoir colonial, le processus d’indépendance nationale, les rapports de domination. Refusant la division de l’anthropologie en aires culturelles, il plaide pour une anthropologie engagée dans la compréhension des processus contemporains, mondialisés. Très tôt dans sa carrière, il engage une réflexion sur le dispositif épistémologique de l’enquête ethnographique, le statut de l’anthropologue comme acteur social et symbolique travaillant en interaction sur le terrain.

Mots-clés : Ethnologie/anthropologie française | Anticolonialisme | XXe siècle | France | Roumanie | Congo | Madagascar | Cameroun | Argentine | Situation coloniale | Anthropologie urbaine | Anthropologie critique | Méthodologie | Epistémologie | Décolonialisation