> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Trouillot, Michel-Rolph (1949-2012)

Haïtien, réfugié aux États-Unis en 1968 pour fuir la dictature de Duvalier, docteur de l’université John Hopkins (1987), Michel-Rolph Trouillot enseigna l’anthropologie à l’université de Chicago. Ses recherches portaient sur les Caraïbes, interrogeant l’identité des groupes socialement périphériques ou infériorisés (la paysannerie, au premier chef), les formes de domination et d’inégalité, le racisme, l’écriture de l’histoire et le pouvoir des mots. Il est l’auteur de Peasants and Capital : Dominica in the World Economy (1988), Les racines historiques de l’État duvaliérien (1986), Silencing the Past : Power and the Production of History (1995), et Global Transformations : Anthropology and the Modern World (2003).

Mots-clés : Histoire | Anthropologie politique | Histoire de l’anthropologie | Racisme | Seconde moitié du XXe | Haïti | Notion de culture | Mondialisation/globalisation | Pouvoir