Encyclopédie internationale
des histoires de l’anthropologie

Institut français d’anthropologie (1910-1958)

Créé en 1910 sur l’initiative de Paul Rivet, l’Institut français d’anthropologie (IFA) est une société savante qui défend une définition fédéraliste de l’anthropologie, articulant les dimensions biologique et culturelle de l’étude de l’homme. C’est la première fois que sont réunis dans une même institution des anthropologues physiques, des préhistoriens et archéologues, des ethnographes, des fonctionnaires coloniaux, des philosophes, des linguistes, des sociologues de l’école durkheimienne. L’IFA va accompagner la reconfiguration institutionnelle et scientifique de l’ethnologie française dans l’entre-deux-guerres, trois membres issus de ses rangs (Lucien Lévy-Bruhl, Marcel Mauss et Paul Rivet) jouant un rôle décisif dans la mise en place de nouveaux lieux favorisant sa professionnalisation.

Mots-clés : Anthropologie physique | Linguistique | Paléontologie | Préhistoire | Philosophie | Ethnologie/anthropologie française | Ethnographie | Sociabilité savante | Colonialisme français | XXe siècle | France | Société savante | Paul Rivet | École durkheimienne