Encyclopédie internationale
des histoires de l’anthropologie

Tylor, Edward Burnett (1832-1917)

Coordonné par Maria Beatrice Di Brizio

Laboratoire d’anthropologie sociale, Paris

Edward Burnett Tylor est le premier titulaire d’une chaire d’anthropologie au Royaume-Uni, à l’université d’Oxford (1895) et une figure majeure de l’anthropologie évolutionniste victorienne. Dans son ouvrage le plus connu, Primitive Culture, publié en 1871, il vise à éclairer les origines et le développement de la culture, surtout de la religion, par l’analyse comparative d’un vaste corpus de données ethnographiques et historiques, embrassant l’humanité dans son ensemble. Parmi ses nombreuses publications on compte aussi Anahuac (1861), Researches into the Early History of Mankind and the Development of Civilization (1865), et Anthropology (1881).

Mots-clés : Évolutionnisme | Seconde moitié du XIXe | Premier quart du XXe | Royaume-Uni | Comparatisme universel | Religion | Famille et parenté | Diffusion culturelle et migrations | Notion de culture | Culture matérielle

Sources secondaires

Sources primaires

Notes et instruments de recherche