Encyclopédie internationale
des histoires de l’anthropologie

Zoologiste de formation, Alfred Cort Haddon (1855-1940) devient ethnologue en 1887 lorsqu’il participe pendant huit mois, en tant que membre du British Museum, à une première expédition dans le détroit de Torres et certaines îles de la Nouvelle-Guinée. C’est le début de dix ans d’une expérience de photo-ethnographie, qui aboutit à l’une des premières expériences de cinématographie de l’histoire de l’anthropologie. Plus connu pour son rôle de premier plan dans l’expédition de Cambridge dans le détroit de Torres en 1898-1899, Haddon s’est engagé dans un activisme anti-impérialiste en réaction à la destruction des civilisations océaniennes par les colons anglo-saxons. En 1899, l’université de Cambridge offre à Haddon un poste en ethnologie, qu’il redéfinit en 1910 en anthropologie culturelle, tout en maintenant son intérêt pour l’art, la danse et la philosophie. Il est reconnu comme une figure majeure de l’histoire de l’anthropologie britannique.

Mots-clés : Ethnologie | Anthropologie visuelle | Photographie ethnographique | Anticolonialisme | Irlande | Îles d’Aran | Océanie | Art | Danse | Anti-esclavagisme | Réformisme social | Expédition du détroit de Torres

Sources secondaires

Sources primaires

Notes et instruments de recherche

Audiovisuel

Dossiers documentaires associés