Encyclopédie internationale
des histoires de l’anthropologie

Risley, Sir Herbert Hope (1851-1911)

Comme la plupart des grands anthropologues coloniaux de l’Inde britannique (British Raj) du tournant du XXe siècle, Herbert Hope Risley (1851-1911) est membre de la fonction publique indienne. Ses principaux ouvrages sont The Tribes and Castes of Bengal (1891) et The People of India (1908). Ce dernier développe un chapitre sur « la caste, la tribu et la race » rédigé pour le rapport du recensement de l’Inde, en 1901. Ses principales contributions à la connaissance anthropologique résident dans l’ethnographie des tribus et des castes, ainsi que dans l’analyse de la caste et de la hiérarchie, à la différence de sa théorie raciale de la caste, discréditée. Très actif dans la promotion de la recherche anthropologique en Inde, il est membre de plusieurs sociétés savantes indiennes et européennes.

Mots-clés : Anthropologie physique | Anthropologie sociale | Ethnographie | Royaume-Uni | Inde | Inde coloniale | Organisation sociale | Caste

Dossiers documentaires associés