> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Waitz, Theodor (1821-1864)

Theodor Waitz (1821-1864) est un philosophe allemand devenu une figure-clé des sciences anthropologiques et ethnologiques au XIXe siècle. Intéressé au départ par la psychologie individuelle en tant que partie intégrante des sciences naturelles, il finit par placer le contexte social, dans sa diversité ethnique, au centre de son attention. Son œuvre majeure, Anthropologie der Naturvölker, composée de six volumes parus entre 1859 et 1864, systématise une vaste littérature ethnographique et philologique et propose une psychologie des peuples plus empirique que spéculative. Attentif à la perception symbolique de la réalité dans les différentes sociétés humaines, Waitz n’ignore pas les données physiologiques, mais remet radicalement en question la notion de race. Au croisement de plusieurs disciplines, son anthropologie a une répercussion internationale et demeure un point de repère incontournable de l’histoire disciplinaire.

Mots-clés : Philologie | Philosophie | Psychologie | Pédagogie | XIXe siècle | Allemagne | Race | Adolf Bastian | Wilhelm Wundt