> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Goldenweiser, Alexander (1880-1940)

Alexander Goldenweiser (1880-1940) nait à Kiev (Ukraine, Empire russe) dans une famille juive russe. Il étudie avec Franz Boas à l’Université de Columbia où il obtient son doctorat en 1910. Il y enseigne jusqu’en 1919. Il fait du terrain chez les Iroquois, mais se consacre surtout à la théorie anthropologique et joue un rôle important en tant qu’intellectuel public progressiste. Il est l’auteur d’un ouvrage fondamental sur le totémisme et introduit des notions telles que « la possibilité limitée dans le développement de la culture » et « l’involution culturelle ». Avec Edward Sapir et Paul Radin, il insiste sur le rôle clé de l’individu dans la culture et encourage un rapprochement entre l’anthropologie et la psychologie. Il est un défenseur ardent d’une approche interdisciplinaire des sciences sociales, combinant les interprétations anthropologiques, historiques et sociologiques de l’histoire de la culture. Son œuvre comprend Early Civilization (1922), l’un des premiers manuels d’anthropologie, et History, Psychology, and Culture (1933).

Mots-clés : Anthropologie culturelle | Culturalisme | Pluridisciplinarité | Totémisme | Russie | Ukraine | Iroquois | Diffusion culturelle | Histoire culturelle | Théorie culturelle | Franz Boas | Columbia University