> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Steinen, Karl von den (1855-1929)

Coordonné par Céline Trautmann‑Waller -

Université Sorbonne nouvelle / IUF

Médecin de formation, l’ethnologue allemand Karl von den Steinen (1855-1929) entreprend deux expéditions dans le bassin du fleuve Xingu, au centre du Brésil, en 1884 et 1887-1888. Cette expérience lui permet de fonder l’ethnographie moderne des basses terres sud-américaines et de placer cette région au centre de l’attention de l’anthropologie tant ses descriptions et réflexions furent une source d’inspiration pour les spécialistes de la région. Ses ouvrages Durch Central-Brasilien (1886) et Unter den Naturvölkern Zentral-Brasiliens (1894) constituent un jalon pour les américanistes allemands et contribuent à instaurer la norme d’écriture ethnographique. Le livre Die Bakaïri-Sprache (1892) est précurseur pour les études sur les langues indigènes non tupi. Entre 1897 et 1898, il entreprend un voyage ethnographique dans les îles Marquises dont est issue sa trilogie sur l’art des Marquisiens, Die Marquesaner und ihre Kunst (1925-1928). Von den Steinen a dirigé la section américaniste du musée d’ethnologie de Berlin, fut professeur à l’université de Berlin et président de la société berlinoise d’anthropologie, d’ethnologie et de préhistoire.

Mots-clés : Ethnographie | Expéditions et missions ethnographiques | Seconde moitié du XIXe | Premier quart du XXe | Allemagne | Brésil | Amazonie | Polynésie | Iles Marquises | Etudes polynésiennes | Xingu | Art | Mythologie | Mythes | Langue | Culture matérielle | Ethnologisches Museum Berlin | Berliner Gesellschaft für Anthropologie, Ethnologie und Urgeschichte | Université de Berlin | Adolf Bastian