> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Thurnwald, Hilde (1890-1979)

Hilde Thurnwald, née Schubert (1890-1979), est une ethnologue allemande dont la carrière suit de près celle de son mari, le célèbre et controversé ethnologue Richard Thurnwald. Elle l’accompagne sur ses terrains et se forme ainsi à l’enquête ethnographique, publiant sous son nom propre plusieurs ouvrages. Séjournant en Afrique de l’Est (Tanganyika et Kenya) en 1930-1931, elle étudie la condition féminine dans les sociétés traditionnelles sous domination coloniale (Die schwarze Frau im Wandel Afrikas, 1935). En 1937, enquêtant à Buin, dans l’archipel des îles Salomon, elle collecte des histoires de vie et s’intéresse à la place de l’individu dans la société (Menschen der Südsee, 1937). Dans leurs travaux, les époux Thurnwald appuient les ambitions coloniales du régime nazi. Après-guerre, elle dirige des enquêtes sociologiques financées par la fondation Rockefeller sur la situation des familles berlinoises et des jeunes. Avec son époux, elle fonde l’Institut für Sozialpsychologie und Ethnologie der Freien Universität Berlin et dirige la revue Sociologus après son décès.

Mots-clés : Sociologie | Colonialisme | XXe siècle | Allemagne | Kénya | Afrique de l’Est | Îles Salomon | Femme | Nazisme | Famille et parenté | Jeunesse | Richard Thurnwald | Institut international africain | Sociologus