Accueil
Encyclopédie internationale
des histoires de l’anthropologie

Exposition « Daniel Fabre. Voir le monde à l’envers »

Fondation de la Maison des sciences de l’Homme
Ministère de la culture
2022-2023
Référence complète

Fondation de la Maison des sciences de l’Homme & Ministère de la culture, 2022-2023. « Daniel Fabre. Voir le monde à l’envers », exposition itinérante, textes écrits par Nicolas Adell, Jean-François Courouau, Agnès Fine, Philippe Gardy, François Gasnault, Véronique Moulinié, Thomas Mouzard, Sylvie Sagnes et Claudine Vassas.

Télécharger en pdf

L’exposition itinérante « Daniel Fabre. Voir le monde à l’envers » évoque l’œuvre foisonnante et originale de cet anthropologue français. Elle présente les différents chantiers qu’il a ouverts, lesquels ont largement marqué et distingué la nouvelle manière de faire de l’anthropologie du proche à partir des années 1980. Manière en premier lieu ancrée dans le monde occitan, puisque les travaux de Daniel Fabre s’inscrivent dans le sillage des anthropologies autochtones et, à ce titre, visent à combattre les formes de dominations (politiques, culturelles, linguistiques...) qui pèsent sur les communautés du sud de la France. Ces engagements ont alors ouvert la porte à une anthropologie de l’Europe marquée du double sceau de l’anthropologie historique et de l’anthropologie du symbolique, adaptant à la matière européenne les démarches éprouvées ailleurs par Claude Lévi-Strauss. C’est à partir de ces cadres généraux que Daniel Fabre élabore les importants sujets de recherche qui ne cesseront de l’animer : la question des passages à l’âge d’homme dans les sociétés européennes, les enjeux de l’écriture comme acte social et symbolique, et les contours d’une anthropologie de et avec la littérature. Élargissant ses domaines de recherche aux processus d’instauration de la culture, Daniel Fabre fonde un vaste programme intellectuel portant sur les conditions d’émergence, dans la quasi-totalité des sociétés humaines, de la « Culture », au sens des trésors que toute société se donne. Engagé dans un dialogue de longue haleine avec le ministère de la Culture, il a ainsi ouvert la voie de l’anthropologie du patrimoine aujourd’hui florissante.
En 2022, la délégation à l’Inspection, à la Recherche et à l’Innovation (DIRI, ministère de la Culture) et la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) proposèrent une exposition-hommage à Daniel Fabre et aux publications qu’il dirigea dans la collection « Ethnologie de la France et des mondes contemporains » des éditions de la MSH. L’exposition itinérante, inaugurée à la FMSH en septembre 2022, voyagea dans différentes Maisons des sciences de l’homme en 2022-2023. Elle fit découvrir les réflexions novatrices de Daniel Fabre qui dévoilent ce que l’homme offre d’intelligence au monde. Les textes de l’exposition ont été rédigés par Nicolas Adell, Jean-François Courouau, Agnès Fine, Philippe Gardy, François Gasnault, Véronique Moulinié, Thomas Mouzard, Sylvie Sagnes, Claudine Vassas.

Accéder à la ressource

Exposition « Daniel Fabre. Voir le monde à l’envers ». - PDF