Accueil
Encyclopédie internationale
des histoires de l’anthropologie

La Mission du patrimoine ethnologique en quelques noms

François Gasnault

Conservateur général du patrimoine
Ministère de la Culture, UAR 3103 InVisu

Christian Hottin

Conservateur en chef du patrimoine
EUR Humanités création et patrimoine, UMR 9022 Héritages

2024
Pour citer cet article

Gasnault, François & Christian Hottin, 2024. « La Mission du patrimoine ethnologique en quelques noms », in Bérose - Encyclopédie internationale des histoires de l'anthropologie, Paris.

URL Bérose : article3281.html

Télécharger en pdf

Publié dans le cadre du thème de recherche « Histoire de l’anthropologie française et de l’ethnologie de la France (1900-1980) », dirigé par Christine Laurière (CNRS, Héritages).

Avertissement : en raison du caractère lacunaire des données mobilisées, ses rédacteurs sont pleinement conscients que des erreurs et des omissions peuvent déparer cette chronologie. Le meilleur accueil sera donc réservé à toutes celles et à tous ceux qui voudront bien suggérer rectifications et compléments, en écrivant au courriel berose.encyclopedie@gmail.com

Liste des vice-présidents [1] du Conseil du patrimoine ethnologique

  • Redjem Benzaïd (1980-1984)
  • Isac Chiva (1984-1989)
  • Marc Augé (1989-1994)
  • Daniel Fabre (1994-1996)
  • Christian Bromberger (1996-2000)

Liste des chefs de mission du patrimoine ethnologique (et entités suivantes)

  • Elisabeth Fleury (1980-1989)
  • Bertrand Hell (1989)
  • Yves Renaudin (1989-1992)
  • Gérard Ermisse (1992-1996)
  • Michel Melot (1996-1998)
  • Jean-Marie Jenn (1998-2001)
  • Odile Welfelé (2001-2005)
  • Christian Hottin (2006-2016)
  • Isabelle Chave (2016-2020)

Liste, dans l’ordre alphabétique, des chargés de mission [2] pour l’ethnologie à l’administration centrale du ministère chargé de la Culture (DP puis DGP puis DGPA)

  • Noël Barbe (écomusées et musées de société, parcs naturels régionaux, appels d’offre de recherche, ethnopôle et allocations de formation et de recherche)
  • Denis Chevallier (milieu rural, savoir-faire et techniques, parcs régionaux)
  • Florence Gauthier
  • Sylvie Grenet (patrimoine culturel immatériel)
  • Pierre Lamaison
  • Christine Langlois (publications)
  • Marie-Barbara Le Gonidec
  • Isabelle Longuet (musées d’ethnographie)
  • Alain Morel (milieux urbains et industriels, audiovisuel)
  • Thomas Mouzard (patrimoine culturel immatériel)
  • Patrice Notteghem
  • François Rabatel
  • Laurella Rinçon (patrimoine culturel immatériel)
  • Claude Rouault (formation)
  • Odile Vincent
  • Claudie Voisenat (paysages, programmes internationaux, mise en place du Lahic)

Liste des conseillers pour l’ethnologie en poste dans les DRAC et des chargés de mission pour l’ethnologie auprès des conseils régionaux (ou « ethnologues régionaux »), les noms de ces derniers figurant en italiques

  • Alsace : François Petry [3] (2004-2009)
  • Auvergne – Rhône-Alpes : Marina Chauliac (2016 =>)
  • Bourgogne : François Portet (1985-1996)
  • Bourgogne – Franche-Comté : Noël Barbe (2016 =>)
  • Bretagne : Alain Bouras (1995 - ?)
  • Centre – Val de Loire : Odile Vincent (1994-1998)
  • Champagne-Ardenne : Marc André (avant 1987-2010)
  • Franche-Comté : Christian Jacquelin (1979-1986), Bertrand Hell (1986-1995), Philippe Georgen (1995-2000), Noël Barbe (2000-2016)
  • Guyane : Sylvie Réol-Viault (1998), Philippe Goergen (2000-2011), Thomas Mouzard (2014-2018)
  • Île-de-France : François Faraut (1993-2007)
  • Languedoc-Roussillon : Christian Jacquelin (1986-2013)
  • Lorraine : Patrick Desseix (avant 1987-1989), François Faraut (1989-1995), Jean-Louis Tornatore (1995-2001), Marina Chauliac (2007-2010)
  • Midi-Pyrénées : Malika Boudellal (1981-1989), Yvon Hamon (1989-2016)
  • (Basse-)Normandie : Pierre Schmitt (1984-2018)
  • (Haute-)Normandie : François Calame (2001-2016)
  • Normandie : François Calame (2016-2022)
  • Occitanie : Yvon Hamon (2016-2020)
  • Pays-de-la-Loire : Vincent Giovannoni (2003-2010)
  • Picardie : François Calame (1998-2001)
  • Poitou-Charentes : Michel Valière (avant 1987-2007)
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur : Vincent Giovannoni (1995-2002)
  • Réunion : Vincent Giovannoni (2010-2012)
  • Rhône-Alpes : Jacques Vallerant (1978-1985), Jean Guibal (1986), Yvon Hamon (1986-1989), Michel Rautenberg (1989-1999), François Portet (1999-2010), Marina Chauliac (2010-2016)

Ethnopôles labellisés par le ministère de la Culture

1996 

  • GARAE (Carcassonne) et Salagon (Mane)
  • Maison du fleuve Rhône (Givors, fermeture en 2014)

2002

  • Estuarium (Cordemais, retrait du label en 2006)

2010

  • Pays de Courbet- pays d’artiste (Ornans, musée Courbet)

2014

  • Institut occitan de cultura (Pau, Cirdoc ; antérieurement implanté à Billère sous la dénomination d’Institut occitan Aquitaine)

2015

  • La Fabrique des patrimoines en Normandie (Caen ; antérieurement dénommé Centre régional de culture ethnologique et technique de Basse-Normandie, acronyme Crécet)

2016 

  • Musée d’Arts et traditions populaires (Champlitte) ;
  • Centre français du patrimoine culturel immatériel (Vitré, Maison des cultures du monde) ;
  • Ethnopôle « Musiques, Territoires, Interculturalités » (Villeurbanne, Centre des musiques traditionnelles de Rhône-Alpes)

2017

  • Institut culturel basque (Ustaritz)

2018

  • Ethnopôle « Migrations, Frontières, Mémoires » (Valence, Centre du patrimoine arménien)

2019

  • Maison du patrimoine oral de Bourgogne (Anost)

2022

  • Ethnopôle Humanités Océanes (La Rochelle, Centre Intermondes)

 
 
Document établi par François Gasnault et Christian Hottin, qui remercient bien vivement Christine Langlois, Claudie Voisenat, Noël Barbe, Yvon Hamon, Christian Jacquelin, Michel Rautenber et Jean-Louis Tornatore pour leurs relectures et les compléments ou les rectifications apportés.




[1L’article 6 du décret du 15 avril 1980, qui a institué le conseil du patrimoine ethnologique, en confiait la présidence au ministre chargé de la Culture (ou « en son absence [au] directeur de l’architecture et du patrimoine »). Il prévoyait cependant qu’il serait « assisté par un vice-président désigné parmi les membres du conseil ». Fonctionnellement, au quotidien, le vice-président a toujours été l’interlocuteur quasi-exclusif de la Mission, a fortiori de son chef.

[2Chargés, sauf mention spécifique, de la préparation des appels d’offres Recherche ou Formation, et des relations avec les allocataires jusqu’à la remise de leurs rapports.

[3Avec le titre de chargé de mission.