Encyclopédie internationale
des histoires de l’anthropologie

« Jacques Pimpaneau. Entretien avec Alain Morel »

Alain Morel & Jacques Pimpaneau
2014
Référence complète

« Jacques Pimpaneau. Entretien avec Alain Morel », collection « L’Ethnologie en héritage », n°16, réalisateur : Gilles Le Mao, producteurs : Gilles Le Mao & Stéphane Jourdain/La Huit, 2014, 180 min.

Présentation de l’entretien :
Jacques Pimpaneau a étudié le chinois à l’INALCO, puis à l’Université de Pékin de 1958 à 1960, au temps des communes populaires, du Grand Bond en avant et de la rupture avec l’URSS. Il fut ensuite chercheur à l’Université d’Oxford de 1963 à 1965 et professeur à l’INALCO de 1965 à 1999, avec une interruption de 1968 à 1971, où il fut envoyé enseigner à l’Université chinoise de Hong-Kong. Avant son départ à Hong- Kong, il enseigna aussi au département d’ethnologie de l’Université de Nanterre. Il enseigna principalement le chinois classique et la littérature et il est considéré comme un spécialiste du théâtre classique, y compris du théâtre d’ombres et de marionnettes, dont il apprit à jouer. Il créa en 1971 à Paris le Musée Kwok On sur les cultures populaires asiatiques, de la Turquie au Japon. Ces collections sont maintenant au Musée de l’Orient de la Fundaçao Oriente à Lisbonne.

Mentions légales

Ce film documentaire est protégé par la législation française et les conventions internationales relatives au droit d’auteur et à la propriété intellectuelle.
Les utilisations gratuites et exclusivement destinées à des fins d’enseignement et de recherche de ces œuvres sont les seules autorisées par les auteurs et Bérose, nonobstant les dispositions du code français de la propriété intellectuelle.
Toute autre utilisation (reproduction, représentation, traduction,…), et notamment à des fins commerciales, est interdite sans l’obtention de l’accord préalable des auteurs ou des titulaires de droits concernés. L’utilisation non autorisée (par la loi ou par l’auteur) d’une œuvre est une contrefaçon, et toute contrefaçon est un délit (article L.335-2 du Code de la propriété intellectuelle).