International Encyclopaedia
of the Histories of Anthropology

« Martine Segalen. Entretien avec Alain Morel »

Alain Morel & Martine Segalen
2016
Full reference

“Martine Segalen. Interview with Alain Morel”, collection “L’Ethnologie en héritage”, n°20, director : Gilles Le Mao ; producer : Gilles Le Mao & Stéphane Jourdain /La Huit, 2016, 180 min.

Présentation de l’entretien :
Martine Segalen, ethno-sociologue, diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris, docteur d’État en ethnologie, a consacré sa thèse à l’étude de la parenté en Basse-Bretagne. Elle fut chercheur au CNRS (1971-1996), au Centre d’ethnologie française qu’elle dirigea de 1986-1996. Ce laboratoire étant associé au Musée national des arts et traditions populaires, elle y développa aussi une expérience muséographique… À l’université Paris-Nanterre, elle occupa un poste de professeur (1996-2007) au département de sociologie, puis assura la direction de la revue Ethnologie française jusqu’en juillet 2017. Ses travaux, associant les démarches anthropologique et sociologique, ont appréhendé les multiples dimensions de l’institution familiale, en France comme en Europe : parenté, transmission du patrimoine, rapports de couple, relations intergénérationnelles, nouvelles parentalités, statut des enfants, etc... Sociologie de la famille, publié pour la première fois en 1981, en est à sa septième édition. Outre ses nombreuses publications sur la famille, Martine Segalen s’est également intéressée aux Rites et rituels contemporains (3e édition) qui s’inscrivent dans une longue tradition ou se sont transformés, pour célébrer de nouvelles identités. Elle a aussi trouvé, dans la course à pied, à la fois une forme d’épanouissement personnel et un nouveau terrain anthropologique.

Legal Notice

This documentary film is protected by French legislation and international conventions on copyright and intellectual property.
The only free and exclusive use of these works authorised by the authors and BEROSE is for teaching and research purposes, notwithstanding the provisions of the French intellectual property code.
Any other use (reproduction, representation, translation,...), particularly for commercial purposes, is forbidden without the prior agreement of the authors or rights holders concerned. Unauthorised use (by law or by the author) of a work is piracy, and any piracy is an offence (article L.335-2 of the French Intellectual Property Code).