> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Thurnwald, Richard (1869-1954)

L’ethnologue et sociologue autrichien Richard Thurnwald (1869-1954) est né à Vienne, où il a fait des études de droit. Il est l’un des savants internationaux les plus respectés du début du XXe siècle. Il commence sa carrière à Berlin, au Museum für Völkerkunde, sous la direction d’Adolf Bastian, puis noue des rapports intellectuels très étroits avec de nombreuses figures de proue – dont Franz Boas, Malinowski et Radcliffe-Brown. Thurnwald fait du terrain en Mélanésie, Micronésie et en Afrique de l’Est. Fondateur de la Zeitschrift für Völkerpsychologie und Soziologie (devenue Sociologus), il occupe plusieurs postes universitaires aux États-Unis puis en Allemagne, tout en exerçant, jusqu’au début des années 1950, une forte influence sur la professionnalisation de la discipline. Critique du courant diffusionniste Kulturkreislehre, Thurnwald peut être considéré comme un des “pères” de l’anthropologie sociale moderne, un pionnier de l’approche fonctionnaliste, bien qu’il soit une figure négligée de l’historiographie de l’anthropologie.

Mots-clés : Sociologie | Ethnologie | Anthropologie sociale | Fonctionnalisme | XXe siècle | Allemagne | Autriche | Tanganyika/Tanzanie | Etats-Unis d’Amérique | Nouvelle-Guinée | Micronésie | Îles Salomon | Acculturation | Königliches Museum für Völkerkunde | Zeitschrift für Völkerpsychologie und Soziologie | Sociologus