> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Bailey, Frederick George (1924- )

Frederick George Bailey (1924-) est un anthropologue britannique prolifique et influent qui a débuté sa carrière universitaire dans les années 1950 sous la direction de Max Gluckman à l’Université de Manchester. Il a développé un ambitieux projet ethnographique en Inde, dont est issue une série de monographies – en particulier Tribe, Caste and Nation (1960) ‒ qui reflète son intérêt pour l’anthropologie politique. Avec la publication de Stratagems and Spoils (1969), Bailey est reconnu comme un auteur-clé de ce qui va devenir le modèle transactionnel, autour du concept d’agency. Après avoir exercé et laissé son empreinte dans les universités de Londres et du Sussex, il accepte en 1971 un poste à l’université de Californie à San Diego, dont il devient professeur émérite en 1995, continuant à décoder les jeux du pouvoir ancrés dans des lieux inhabituels et dans la vie quotidienne.

Mots-clés : Modèle transactionnel/agency | XXe siècle | XXIe siècle | Royaume-Uni | Inde | Anthropologie politique | Pouvoir | Max Gluckman