> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Elwin, Verrier (1902-1964)

Fils d’un évêque anglican, Verrier Elwin (1902-1964) étudie la littérature et la théologie à Oxford, se passionnant pour la poésie et la mystique. Ordonné ministre du culte anglican, il rejoint en 1927, en tant que missionnaire, un ermitage chrétien en Inde afin de servir les pauvres et de « réparer » les fautes du colonialisme. Il y embrasse la cause de Gandhi, se consacre aux populations dites tribales d’Inde centrale (1932-42). Il abandonne l’église pour la littérature puis l’anthropologie, publiant de nombreux ouvrages. Après des enquêtes ethnographiques en Orissa (1943-46), il est nommé Deputy Director de l’Anthropological Survey of India (1947-49), puis « conseiller aux affaires tribales » de Nehru pour la North-East Frontier Agency (1954-64), défendant une administration respectueuse des spécificités tribales.

Mots-clés : Missionnaire | Missions chrétiennes | XXe siècle | Royaume-Uni | Inde | Adivasi | Scheduled Tribes | Gond | Baiga | Muria | Sora | Ethnopoétique | Spiritualité et mysticisme | Sexualité | Vodun | Mythologie | Chamanisme