> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Ibn Khaldun (1332-1406)

’Abd ar-Raḥmān ibn Khaldûn al-Ḥaḍramî a poursuivi plusieurs ambitions différentes dans sa vie, certaines avec un succès extraordinaire. Né à Tunis en 1332, il fut tout à la fois un théologien, un politicien, un voyageur, un qadi, un analyste culturel, un penseur sur la société, un historien original et, sa vie durant, un homme profondément pieux. Il a parcouru la majeure partie du Maghreb et de l’Andalousie musulmane, observant les habitudes des différentes classes sociales ‒ des puissants aux plus démunis. Ses observations sont devenues le fondement de sa « nouvelle science historique » : une enquête sur les leviers cachés de l’histoire, retracée dans son livre monumental, La Muqaddima. Ibn Khaldoun mourut à l’âge de 74 ans, en 1406, et fut enterré dans un cimetière soufi au Caire.

Mots-clés : Philosophie de l’histoire | Science | Moyen Âge | Andalousie | Algérie | Maroc | Tunisie | Maghreb | Berbères | Bédouins | Tribus nomades | Culture urbaine | Islam | Concepts anthropologiques