> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Dillenius, Juliane Antonia (1884-1949)

Née en 1884 dans une famille d’origine allemande, Juliane Antonia Dillenius est une anthropologue argentine. En 1911, elle est la première femme en Amérique à obtenir un doctorat universitaire (en anthropologie physique). Elle est l’une des quatre femmes qui participe au XVIIe Congrès international des américanistes en 1910. Entre 1911 et 1913, elle mène des recherches en anthropologie physique à l’Institut d’anthropologie de Munich et au Museum für Völkerkunde de Hambourg. Elle est reconnue pour sa contribution aux études sur l’antiquité de l’homme américain. En 1913, elle épouse Robert Lehmann-Nitsche. Dès lors, elle ne publie plus mais collabore aux recherches de son époux.

Mots-clés : Anthropologie physique | Argentine | Antiquité de l’homme américain | Cranéométrie/Cranéologie | Florentino Ameghino | Robert Lehmann-Nitsche