> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Mus, Paul (1902-1969)

Orientaliste français reconnu et atypique, Paul Mus (1902-1969) a passé une partie de son enfance au Vietnam. Directeur d’études à l’EPHE en 1937, il intègre l’Ecole française d’Extrême-Orient en 1939. Spécialiste du bouddhisme, ses travaux originaux sur le temple de Barabudur en Indonésie (1935) et sur la transmigration (1938) lui ouvrent les portes du Collège de France, en 1946. Il affirme ses engagements en proposant une réflexion politique sur la colonisation et les conditions d’un dialogue humaniste entre les civilisations (Viêt-Nam, sociologie d’une guerre, 1952 ; Le destin de l’Union française, de l’Indochine à l’Afrique, 1954). À partir de 1952, il enseigne chaque année à l’université de Yale, y laissant un souvenir davantage vivace qu’en France.

Mots-clés : Ethnologie coloniale / sciences coloniales | Orientalisme | Colonialisme français | Asie du sud-est | Vietnam | Etudes asiatiques | Etudes orientales | Bouddhisme