> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Leenhardt, Maurice (1878-1954)

Missionnaire protestant français, Maurice Leenhardt (1878-1954) s’installe en Nouvelle-Calédonie en 1902 pendant près de vingt ans, avant de poursuivre son action évangélisatrice en France et en Afrique. Estimé par Lucien Lévy-Bruhl et Marcel Mauss, il publie plusieurs monographies : Notes d’ethnologie néo-calédonienne (1930) ; Gens de la Grande Terre (1937) ; Do kamo. La personne et le mythe dans le monde mélanésien (1947). Il succède à Marcel Mauss à l’École pratique des hautes études. Il est le fondateur des institutions de l’anthropologie océaniste française, l’Institut français d’Océanie, la Société des Océanistes et son Journal.

Mots-clés : Ethnologie coloniale / sciences coloniales | Ethnologie/anthropologie française | Missions chrétiennes | Missionnaire | Colonialisme français | Nouvelle-Calédonie | Etudes mélanésiennes | Rites | Mythes | Cosmologies | Marcel Mauss | Lucien Lévy-Bruhl