Émile Durkheim, Sigmund Freud, Rudolf Otto. Dialogues sur l’altérité

Marcello Massenzio

Université Tor Vergata, Rome

2015

Référence complète

Massenzio, Marcello, 2015. « Émile Durkheim, Sigmund Freud, Rudolf Otto. Dialogues sur l’altérité », in Christine Laurière (dir.), 1913. La recomposition de la science de l’Homme, Les Carnets de Bérose n°7, Paris, Bérose - Encyclopédie internationale des histoires de l’anthropologie, pp. 223-234.

Durant le bref intervalle qui sépare les années 1912 et 1917 paraissent trois livres de fondamentale importance dans l’histoire de la pensée occidentale : Les formes élémentaires de la vie religieuse : le système totémique en Australie d’Émile Durkheim (1912) ; Totem et tabou. Quelques concordances entre la vie psychique des sauvages et celle des névrosés de Sigmund Freud (1913) ; Le sacré. L’élément non rationnel dans l’idée du divin et sa relation avec le rationnel de R. Otto (1917). Malgré une approche différente et bien que partant de points de vue divers (sociologique, psychanalytique, philosophique), ces ouvrages abordent le même problème : les origines de la religion. Toutefois, la religion n’y est pas le thème exclusif (...)

Accéder à la ressource

Découvrir le Carnet : 1913, la recomposition de la science de l’Homme - Url