Quand l’ethnographie défie l’anthropologie. Le tournant manqué du Musée d’ethnographie du Trocadéro

Fabrice Grognet

MNHN

2015

Référence complète

Grognet, Fabrice, 2015. « Quand l’ethnographie défie l’anthropologie. Le tournant manqué du Musée d’ethnographie du Trocadéro », in Christine Laurière (dir.), 1913. La recomposition de la science de l’Homme, Les Carnets de Bérose n°7, Paris, Bérose - Encyclopédie internationale des histoires de l’anthropologie, pp. 64-88.

Au début du xxe siècle, le Musée d’Ethnographie du Trocadéro (MET) est à la croisée des chemins. Passée la ferveur qui a accompagné son inauguration en 1882, le MET tombe en désuétude. Après la démission en 1906 d’Ernest-Théodore Hamy (1842-1908), son artisan principal et premier directeur, le MET, souffrant de manière criante du manque de crédits accordés par le ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, devient l’enjeu d’une confrontation entre deux façons d’envisager ce que doivent être conjointement l’ethnographie et son musée, sur fond de gestion de l’empire colonial français et de réformes institutionnelles de la « science de l’homme ». Quel avenir se dessine-t-il pour « l’affreux » musée du Trocadéro, (...)

Accéder à la ressource

Découvrir le Carnet : 1913, la recomposition de la science de l’Homme - Url