“La science lolotte est cléricale et elle le restera”. L’ethnographie missionnaire du père Vial chez les Yi-Sani (Chine, Yunnan, 1887-1917)

Aurélie Névot

CNRS, Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (EHESS)

2019

Référence complète

Névot, Aurélie, 2019. « “La science lolotte est cléricale et elle le restera”. L’ethnographie missionnaire du père Vial chez les Yi-Sani (Chine, Yunnan, 1887-1917) », in Gaetano Ciarcia & André Mary (dir.), Ethnologie en situation missionnaire, Les Carnets de Bérose n° 12, Paris, Bérose - Encyclopédie internationale des histoires de l’anthropologie, pp. 178-213.

Le prêtre catholique Paul Vial (1855-1917), de la Société des Missions étrangères de Paris (MEP), figure sur la liste prestigieuse des lauréats du prix Stanislas Julien décerné depuis 1875 par l’Académie des inscriptions et belles-lettres afin de primer une étude de sinologie. Il fut
récompensé en 1910 pour son Dictionnaire français-lolo, dialecte gni (Vial 1909a). Cette distinction couronna la longue carrière apostolique que ce missionnaire entreprit de mener trente années durant auprès des Yi-Sani, de 1887 jusqu’à sa mort survenue en 1917. Il s’adonna à l’étude de nombreux sujets les concernant : Histoire, religion, mœurs, langue, écriture – tel est le sous-titre d’un ouvrage qu’il publia en 1898 sous l’intitulé de l’exo-ethnonyme alors employé par les Occidentaux pour nommer cette population des confins méridionaux de la Chine : Les Lolos (Vial 1898) (...)

Accéder à la ressource

Découvrir le Carnet : Ethnologie en situation missionnaire - Url