“Sentir avec eux et comme eux”. Le primitivisme de Martin Gusinde (Selk’nam et Yamana de Patagonie, 1918-1924)

Giordana Charuty

EPHE, IIAC

2019

Référence complète

Charuty, Giordana, 2019. « “Sentir avec eux et comme eux”. Le primitivisme de Martin Gusinde (Selk’nam et Yamana de Patagonie 1918-1924) », in Gaetano Ciarcia & André Mary (dir.), Ethnologie en situation missionnaire, Les Carnets de Bérose n° 12, Paris, Bérose - Encyclopédie internationale des histoires de l’anthropologie, pp. 32-81.

Dans le Journal de la Société des Américanistes, Paul Rivet rend compte, en 1922, des résultats « du plus haut intérêt » obtenus par le père Martin Gusinde (1886-1969), accompagné du rédacteur de la revue Anthropos, le père Guillaume Koppers, au terme d’une nouvelle expédition chez
les Yaghan. Pour le secrétaire général qui recense inlassablement les avancées de l’américanisme sur le plan international, Gusinde est un « collègue », dont il rappelle les fonctions de sous-directeur du Musée d’ethnologie et d’anthropologie du Chili et souligne l’expérience acquise lors des deux expéditions précédentes en Terre de Feu dont on peut lire les comptes rendus dans la revue du musée (Rivet 1922). La note de Paul Rivet se fonde sur un rapport d’activité informel qu’il a reçu sous forme de lettre personnelle. Elle énumère les réalisations dans les domaines anthropologique et linguistique, avant de s’attarder sur les mérites de l’ethnographie des « fêtes d’initiation de la jeunesse » (...)

Accéder à la ressource

Découvrir le Carnet : Ethnologie en situation missionnaire - Url