Van Gennep, Arnold (1873-1957)

  • Autres formes du nom :
    — Kurr, Arnold
  • Autres formes du nom :
    — Kurr, Arnold

Né le 23 avril 1873 à Ludwigsbourg (Allemagne), il suit une formation en linguistique générale, égyptologie, arabe ancien, religion islamique et religion des peuples non civilisés à l’EPHE. En 1909, il publie Les rites de passage et se présente comme candidat à un poste au Collège de France. Il est écarté du concours et quitte Paris pour Florence puis la Suisse. Il enseigne en 1912 à l’université de Neuchâtel et devient directeur adjoint du Musée ethnographique de la ville avant de rentrer à Paris en 1915. Après 1920, il oriente ses recherches sur le folklore de France avec son Manuel du folklore français contemporain. Il participe à la Revue des traditions populaires et dirige la Revue des études ethnographiques et sociologiques (1908-1909) puis la Revue d’ethnographie et de sociologie (1910-1914), organe de l’Institut ethnographique international. Il décède le 7 mai 1957.


Sources


— Nicole Belmont, , Arnold Van Gennep, créateur de l’ethnographie française, Paris, Payot, 1974.
— Jean-François Gossiaux, Préface à la réédition d’Arnold Van Gennep, Traité comparatif des nationalités (1922), Paris, CTHS, 1995.
— Pierre Centlivres, « Les tribulations d’un ethnographe en Suisse : Arnold Van Gennep à Neuchâtel (1912-1915) », Gradhiva, 15, 1994, p. 89-101.


- Accéder au dossier BÉROSE