Thierry, Augustin (1795-1856)

Augustin Thierry est un historien qui a connu une grande notoriété. Élève à l’École normale en 1811, il est un temps secrétaire de Saint-Simon (1814-1817), puis rédacteur du Censeur européen de Comte et Dunoyer. En 1825, il publie la première édition de l’Histoire de la Conquête d’Angleterre par les Normands. Élu à l’Académie des Inscriptions et belles-lettres en 1830, il s’attache à une édition définitive de cet ouvrage pour lequel il utilise des chants que La Villemarqué se propose d’insérer dans son futur Barzaz-Breiz. Il est l’un des principaux soutiens de la Villemarqué dans son projet de publication. La femme d’Augustin Thierry, Julie de Quérangal est d’une vieille famille bretonne.
Son petit-fils, Augustin-Jules-Gilbert Thierry (1870-1956) est l’auteur des Grandes mystifications littéraires (Paris, Plon, 1913) au nombre desquelles il fait figurer le Barzaz-Breiz. Dans un chapitre intitulé « Un faux barde d’Armor » (p. 25-47) il raconte comment, selon lui, son grand-père aurait été « abusé » par La Villemarqué.

Auteur : F. Postic - MAJ : janvier 2016.