Société philologique (France) (1869- ?)

Forme rejetée : Société de philologie

En 1863, des cercles de discussion, prenant comme argument l’étude des langues, s’organisent autour de Charencey et d’Abbadie, en opposition à la Société d’anthropologie de Paris fondée en 1859 par Broca et au courant de la linguistique naturaliste qui y est représenté par Abel Hovelacque. En 1865, la formalisation institutionnelle de ce groupe donne lieu à la création la Société de linguistique de Paris. En 1869, devant la forte présence des « comparatistes » et des membres de l’Association pour l’encouragement des études grecques en France (1867), la plupart des fondateurs de 1863 se retirent de la Société de linguistique de Paris pour créer la Société philologique.


Sources


— Site internet de la Société de linguistique de Paris.
— Piet Desmet, La linguistique naturaliste en France (1867-1922). Nature, origine et évolution du langage, Leuven-Paris, Peeters.