Sébillot, Paul (1843-1918)

Né le 6 février 1843 à Matignon (Côtes-du-Nord), Paul Sébillot est l’une des figures clés du réseau qui se construit dans les années 1880 autour des traditions populaires. D’abord peintre et journaliste, le folklore devient son activité principale dans les années 1880. Républicain, proche de la Société d’anthropologie de Paris, il créé la Société des traditions populaires en 1885, puis en 1886 la revue du même nom. Beau-frère de l’économiste Yves Guyot, il devient son chef de cabinet au ministère des Travaux publics sous le gouvernement Freycinet. Spécialiste de la littérature orale et des traditions populaires de la Haute-Bretagne, il va peu à peu élargir ses centres d’intérêt, cumuler les informations recueillies dans sa revue, pour publier, de 1904 à 1906, Le Folklore de France, véritable somme des connaissances de son temps. Il meurt à Paris le 23 avril 1918.

Auteur : C. Voisenat - MAJ : avril 2016.



- Accéder au dossier BÉROSE