Potier de Courcy, Pol (1815-1891)

  • Autres formes du nom :
    — Courcy, Pol de
    — Pothier de Courcy, Pol
  • Autres formes du nom :
    — Courcy, Pol de
    — Pothier de Courcy, Pol

Né à Landerneau en 1815, Pol de Courcy vient, dès juillet 1832, occuper un emploi de bureau à la manufacture royale des glaces de Saint-Gobain. Mais, peu attiré par ce travail administratif, il cédera sa place en avril 1837 à son jeune frère Henri (1820-1861). Après un bref passage à la Compagnie des assurances générales dirigée par Auguste de Gourcuff, il décide, en 1838, de s’installer définitivement auprès de son père à Saint-Pol-de-Léon. À Paris, Pol s’est découvert un intérêt pour la Bretagne : il apprend la langue bretonne qu’il ne parle pas, rencontre Le Gonidec, fréquente les bouquinistes des quais de Seine pour se constituer une bibliothèque. Pol de Courcy publiera de nombreux articles et ouvrages sur la Bretagne, dont un Nobiliaire et Armorial de Bretagne en trois volumes à partir de 1846. En 1863, 1864 et 1865, il est également l’auteur des premiers guides touristiques de la Bretagne, dans la collection des Guides-Joanne.
Avec ses frères, il figure parmi les amis très proches de La Villemarqué.

Auteur : F. Postic - MAJ : janvier 2016.


Sources


— « Mémorial domestique » de Pol de Courcy, manuscrit partiellement repris par Samuel Potier de Courcy dans Mémorial de Kervézec, Publibook, 2006.
— Fañch Postic, « "Dans la mansarde des frères de Courcy", un petit cénacle breton à Paris à la fin des années 1830 », Bretagnes du cœur aux lèvres. Mélanges offerts à Donatien Laurent, Rennes, PUR, 2009, p. 153-164.