Pitrè, Giuseppe (1841/48-1916)

Né à Palerme (Sicile) en 1841 ou le 23 décembre 1848 suivant les sources, Giuseppe Pitrè est médecin à Palerme et s’intéresse dès 1868 aux traditions populaires de la Sicile. Il crée la Biblioteca delle tradizioni popolari siciliane, comprenant 25 volumes et publiant son œuvre. Avec le concours de Salomone Marino, il fonde la revue Archivio per lo studio delle tradizioni popolari (1882-1907/09) à laquelle de Puymaigre et Paul Sébillot collaborent. Il est professeur de démopsychologie à l’université de Palerme et directeur du Museo ethnografico Siciliano, créé en 1910 suite à la Mostra Etnografica Siciliana de 1892. Il meurt à Palerme le 10 avril 1916.


Sources


— Evelyn Martinengo Cesaresco, « Obituary of Giuseppe Pitrè », Folk-Lore, vol. 27, 1916.
— Jack Zipes, The Golden Age of Folk & Fairy Tales from the Brothers Grimm to Andrew Lang, Indianapolis/Cambridge, Hackett Publishing Company, 2013, p. 683.
— Jack Zipes, « The Indomitable Giuseppe Pitrè », Folklore, vol. 120, no. 1 (April 2009), p. 1-18.


- Accéder au dossier BÉROSE