Olavarría y Huarte, Eugenio de (1853-1933)

  • Autres formes du nom :
    — Giner Arivau, L. (pseudonyme)
    — Olaverría, Eugenio de
  • Autres formes du nom :
    — Giner Arivau, L. (pseudonyme)
    — Olaverría, Eugenio de

Militaire de carrière, mais également homme de lettres et rédacteur régulier de la revue culturelle La América, d’obédience progressiste et démocratique, Eugenio de Olavarría y Huarte (Tolède ? 1853 – Madrid, 1933) est un fidèle collaborateur de Antonio Machado y Álvarez, dans son étape madrilène. Il est également la cheville ouvrière de la constitution de la société régionale El Folk-Lore Castellano, dont il devient le secrétaire. Auteur d’un ouvrage monographique sur les traditions de sa ville (Tradiciones de Toledo, 1880), il est également contributeur de la Biblioteca de las Tradiciones Populares Españolas El Folk-Lore de Madrid », Tome V, 1884 et « El Folk-Lore de Proaza », sous son pseudonyme, L. Giner de Arivau, Tome VIII, 1886). Les nombreux articles de recension et de transcription qu’il publie dans La América jouent un rôle important dans la médiatisation du mouvement folkloriste espagnol.

Auteur : M. Gómez-García Plata - 2015.