Millien, Achille (1838-1927)

Né le 4 septembre 1838 à Beaumont-la-Ferrière (Nièvre), il fait ses études à Nevers. Il abandonne le notariat à la mort de son père pour se consacrer à la littérature et la poésie. Entre 1860 et 1924, il publie une vingtaine de volumes de poésies inspirées par le Nivernais. À partir de 1877, il commence ses premières collectes de contes et chansons dans sa région qu’il publie dans les revues folkloristes comme Mélusine, La Tradition et La revue des Traditions populaires. En 1895, il fonde la Revue du Nivernais (1896-1910). Il décède le 12 janvier 1927 à Beaumont.


Sources


— Florence Galli-Dupis, « Achille Millien (1838-1927) et le folklore du Nivernais », ArchivEthno, 2010.


- Accéder au dossier BÉROSE