Loquin, Anatole (1834-1903)

  • Autres formes du nom :
    — Lavigne, Paul (pseudonyme)
    — Sévin, Louis (pseudonyme)
    — Ubalde (pseudonyme)
  • Autres formes du nom :
    — Lavigne, Paul (pseudonyme)
    — Sévin, Louis (pseudonyme)
    — Ubalde (pseudonyme)

Né à Orléans (Loiret) en 1834, Anatole Loquin est théoricien de la musique. En 1879, il publie les Mélodies populaires de la France et en 1884, dans Mélusine, une série de « notes et notules sur les mélodies populaires [tome 2, 1884]. Membre dès 1873 de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux, il défend à partir de 1883 sa thèse selon laquelle Molière serait le Masque de Fer.


Sources


— Nécrologie par H. Gaidoz, Mélusine, tome 11, 1910-1912, col. 103-105.