Liebrecht, Felix (1812-1890)

Né à Namslau (Silésie, actuelle Pologne) le 13 mars 1812, Felix Liebrecht étudie à Breslau, Munich, puis la philologie à Berlin. Il s’intéresse aux légendes et à la recherche comparative sur les contes de fées. En 1846, il traduit le Pentamerone de Giambattista Basile, avec une introduction de Jakob Grimm. Professeur d’allemand à Liège, il est contacté en 1869 par François-Marie Luzel, sur les conseils d’Henri Gaidoz, pour l’annotation des contes qu’il compte publier en recueil. Felix Liebrecht se désengage du projet mais propose le nom de Reinhold Köhler à Luzel. La guerre de 1870 met de toute façon fin au projet. Felix Liebrecht publie en France dans Mélusine. Il meurt le 3 août 1890 en Belgique.

Référent : C. Voisenat - MAJ : avril 2016.


Sources


— Edward Schröder, « Felix L. Liebrecht », Allgemeine Deutsche Biographie, Leipzig, Duncker & Humblot, 1906, p. 708-709.