Laurent, Pierre (1874-1952)

  • Autres formes du nom :
    — Pengleuik (pseudonyme)
  • Autres formes du nom :
    — Pengleuik (pseudonyme)

Né à Belz en 1874, chanteur et poète (en breton surtout), Pierre Laurent a été étudiant en science politique à Paris où il participe aux activités de différentes associations bretonnes, notamment comme chanteur. Il est, à l’Exposition universelle de 1900, le directeur adjoint du Cabaret Breton où il est enregistré le 26 septembre par le docteur Léon Azoulay. En 1903, il devient enseignant d’histoire en Allemagne (Mannheim). A partir de 1912, il est journaliste à Lorient. Il a collaboré à diverses revues bretonnes (Le Clocher breton, L’Hermine) et ponctuellement à Mélusine et à la Revue des traditions populaires.

Auteur : F. Postic - MAJ : janvier 2016.


Sources


— Francis Favereau, Anthologie de la littérature bretonne au XXe siècle, Morlaix, Skol-Vreizh, 2001, I, 1900-1918, p. 128-132.