Larboulette, Jean-Louis (1878-1951)

Né en 1878 à Plouhinec (Morbihan), Jean-Louis Larboulette fait ses études au petit séminaire de Sainte-Anne-d’Auray (1890-1896), puis au grand séminaire de Vannes. Il est ordonné prêtre en 1903 et, après un séjour à Rome devient docteur en théologie, matière qu’il enseigne au grand séminaire à partir de 1906. Vicaire à Caudan (1905-1906), Pontivy (1909), puis chapelain à Sainte-Anne d’Auray (1911), curé-doyen de Bignan (1924), il rejoint le chapitre de la cathédrale de Vannes en 1947, nommé chanoine titulaire. C’est à Vannes qu’il meurt en 1951. Commencée dès 1902, ses collectes de chants, qu’il note sur des cahiers, demeurent inédites et, de son vivant seuls quelques chants sont publiés par l’abbé François Cadic dans le bulletin de La Paroisse bretonne de Paris en 1928-29. Ses collectes de chansons (1902-1905) ont été publiée en 2005 par Dastum Bro Ereg.

Auteur : F. Postic - MAJ : janvier 2016.