"La Corse. 1890. Textes et dessins inédits"

par Gaston Vuillier

1891

Référence complète

Gaston Vuillier, "La Corse, 1890. Textes et dessins inédits", Le Tour du monde, Nouveau journal de voyage, fondé par Edouard Charton et illustré par nos plus célèbres artistes, n° 61, Paris, Librairie Hachette, 1891.
Cinq livraisons : p. 209-224 ; 225-240 ; 241-256 ; 257-272 ; 273-288.

L’ensemble des cinq livraisons publiées dans Le Tour du monde sera repris dans Les îles oubliées, les Baléares, la Corse, la Sardaigne, impressions de voyage, Paris, Hachette, 1893.

Mots-clés

Publiciste | Peintre ou dessinateur | Dernier quart du XIXe | Corse

Au tout début des années 1890, Vuillier embarque pour la Corse. C’est après l’Andorre, son second reportage pour la revue de voyages Le Tour du Monde. Il part, la tête emplie d’images de vendetta et de bandits, dont il va peu à peu se déprendre pour tenter de se rapprocher des êtres et des choses croisés en chemin. Il assiste ainsi au rituel de funérailles d’une femme morte de consomption et s’intéresse tout particulièrement au rôle des vocératrices qu’il décrit longuement dans la seconde livraison avant de s’attarder sur l’ensemble des rituels funéraires et des rapports à la mort (p. 228-234).
Si son récit est parfois d’une étonnante qualité ethnographique, il reste aussi teinté d’une atmosphère tragique, de violence et de mort, nourrie de multiples anecdotes. Ainsi, à propos des mœurs des bergers, il raconte comment s’étant retrouvé isolé de ses compagnons il avait croisé le cadavre à cheval d’un berger que l’on ramenait chez lui : "Un vieillard, vêtu d’un grand pelone, se dressait comme un fantôme sur un cheval tout frémissant et comme épouvanté. Ce vieillard allait, rigide, la tête haute, les yeux clos et le visage très pâle : c’était un cadavre. Une fourche fixée à la selle soutenait son menton, et à travers les plis de son manteau j’apercus des cordes et des morceaux de bois qui lui maintenaient le tronc." (p. 237-238 et gravure p. 233).

Pour aller plus loin, lire l’article de Lucie Desideri sur Gaston Vuillier en Corse, "En Corse. Le voyageur-artiste"

Pour accéder à la ressource

Première livraison, p. 209-224 - Pdf
Seconde livraison, p. 225-240 - Pdf
Troisième livraison, p. 241-256 - Pdf
Quatrième livraison, p. 257-272 - Pdf
Cinquième livraison, p. 273-288 - Pdf

Origine/Localisation de la ressource

Gallica - Bibliothèque nationale de France