Köhler, Reinhold (1830-1892)

Né en 1830, Reinhold Köhler est un historien, folkloriste et philologue allemand. Il étudie l’archéologie à Iéna, Leipzig et Bonn. Il fait sa thèse sur les Dionysiaques de Nonnos de Panopolis, puis devient conservateur à la bibliothèque ducale de Weimar en 1856, dont il est nommé directeur en 1880. Il s’intéresse à l’histoire de la littérature de l’antiquité jusqu’à la fin du XIXe siècle et travaille sur le dictionnaire de Grimm. Il écrit un ouvrage sur le conte populaire d’Europe (1865), les anciens chants de mineurs (1858) et un essai sur les contes de fées et les chansons populaires (1894). Reinhold Köhler entretient des relations avec Jean-François Bladé et Henri Gaidoz (il collabore notamment à Mélusine). En 1869, François-Marie Luzel, sur les conseils d’Henri Gaidoz et Felix Liebrecht, lui demande d’annoter ses transcriptions pour la parution d’un recueil de trente-cinq contes mais la guerre de 1870 met fin au projet. Il meurt en 1892.

Auteur : M. Allain, 2015 - Référent : C. Voisenat.