Jacques Soustelle, de Mexique terre indienne à l’Algérie, terre française

Christine Laurière

IIAC-LAHIC, CNRS, Paris

2019

Full reference

Laurière, Christine, 2019. « Jacques Soustelle, de Mexique terre indienne à l’Algérie, terre française », in Christine Laurière & André Mary (dir.), Ethnologues en situations coloniales, Les Carnets de Bérose n° 11, Paris, BEROSE - International Encyclopaedia of the Histories of Anthropology, pp. 109-164.

Le samedi 14 juillet au matin, place de la Concorde, pendant le défilé des forces militaires françaises, un attentat contre le président de la République, le général de Gaulle, traître à la cause de l’Algérie française, est déjoué in extremis. Ourdie par Jacques Soustelle, cerveau de l’OAS (organisation de l’armée secrète), alors en exil, cette tentative d’assassinat politique bénéficiait de soutiens au sein même du gouvernement. Un agent des services secrets de Sa Majesté, Max Palck, qui connaît Soustelle depuis ses années londoniennes au service de la France Libre, parvient à mettre la conjuration en échec et à sauver le général. Fictionnel, ce récit de complot politique imaginé par deux étudiants britanniques en philosophie inscrits sous la direction de Jean-François Lyotard à la Sorbonne, publié en 1963 en Angleterre puis aux États-Unis sous le titre Assassination ! July 14. An underground thriller, restitue à sa façon l’aura sulfureuse « quasi mythique » (Le Sueur 2001 : 197) acquise par Jacques Soustelle au tournant des années 1960 tant dans la presse internationale que française (...)


Download this article
PDF - 1.3 Mb


Laurière, 2019. «Jacques Soustelle, de Mexique terre indienne à l’Algérie, terre française»

Access to the resource

See the Carnet : Ethnologues en situations coloniales - Url