Frazer, James George (1854-1941)

  • Autres formes du nom :
    — Frazer, James
  • Autres formes du nom :
    — Frazer, James

James Frazer naît à Glasgow en 1854. Il fait ses études à l’université de Glasgow, puis au Trinity College de Cambridge, où il rencontre en 1884 William Robertson Smith, qui le charge de rédiger en 1887 les articles « Taboo » et « Totemism » de la neuvième édition de l’Encyclopaedia Britannica dont il était le co-éditeur.
Pendant quatorze ans, Frazer travaille à la traduction et au commentaire de l’œuvre de Pausanias, qu’il publie en six volumes en 1898. Pausanias a offert des descriptions de l’art et de l’architecture, mais a également été ce que l’on pourrait appeler un précurseur de l’ethnographie, décrivant les coutumes et les croyances qui perduraient à la campagne alors qu’elles avaient disparu depuis bien longtemps à Athènes. En 1890, Frazer publie la première édition en deux volumes de son œuvre la plus fameuse, The Golden Bough, qui sera rééditée en trois volumes en 1900, puis en 12 volumes entre 1911 et 1915. À partir de la seconde édition de cet ouvrage, ses propositions scientifiques sont discutées dans les milieux spécialisés, en même temps que sa popularité augmente auprès du public instruit. Atteint de cécité à partir de 1931, il meurt en 1941.



- Accéder au dossier BÉROSE