Deniker, Joseph (1852-1918)

Né de parents français à Astrakhan (Russie) le 6 mars 1852, il intègre en 1869 l’Institut technologique de Saint-Pétersbourg où il étudie la chimie. De 1874 à 1876, il voyage à travers l’Europe et s’installe à Paris où il obtient un doctorat de sciences naturelles, Recherches anatomiques et embryologiques sur les singes anthropoïdes. Il entre au Muséum national d’histoire naturelle en tant que bibliothécaire universitaire en 1888. En 1900, il publie Les races et peuples de la terre, en particulier consacré à l’Amérique. Membre de la Société d’anthropologie de Paris, du Comité des travaux historiques et scientifiques (membre résident de 1909 à 1918) et de la Société de géographie, il décède le 18 mars 1918 à Paris.


Sources


— Nécrologie par Paul Rivet dans le Journal de la Société des américanistes, volume 11, numéro 11, 1919, p. 644-645.