Rencontres Bérose 

De la Bretagne à Paris. Paul Sébillot (1843-1918). Un républicain promoteur des traditions populaires

Fougères, 9-11 octobre 2008



Paul Sébillot qui anima pendant plus de vingt ans, dans le dernier quart du XIXe siècle, un réseau très actif de collecteurs de données ethnographiques est à la fois un héritier et un précurseur méconnu. Fondateur charismatique de la Société des traditions populaires, il est héritier de cet élan de curiosité ethnographique initié au début du XIXe siècle par l’Académie celtique et qui allait nourrir un siècle d’érudition provinciale. C’est sur ce terreau que Sébillot allait asseoir son entreprise de synthèse d’un Folklore de France. Précurseur, il l’est à plus d’un titre, mais surtout parce que, proche de l’anthropologie physique et des archéologues - des préhistoriens en particulier - il rompt avec une vision strictement philologique du folklore et l’engage dans le domaine de la muséographie et de l’étude des objets qui se développera au long du XXe siècle.
Ce colloque a permis de redonner toute son envergure à un personnage qui n’avait jamais été étudié et dont on ne retenait souvent que le collecteur de contes populaires ou le compilateur de faits de folklore. Il a permis de le resituer dans son époque et ses multiples facettes : peintre, homme politique républicain, polygraphe et surtout membre influent d’une sociabilité savante caractéristique de cette période et dont l’étude de sa biographie nous aide à mieux cerner les contours.

Direction scientifique : Fañch Postic et Claudie Voisenat


Ces journées ont fait l’objet d’une publication sous la direction de Fañch Postic, aux éditions du CRBC, en 2011 :
- Un républicain promoteur des traditions populaires : Paul SÉBILLOT (1843-1918).