Courcy, Alfred de (1816-1888)

  • Autres formes du nom :
    — Potier de Courcy, Alfred
  • Autres formes du nom :
    — Potier de Courcy, Alfred

Alfred de Courcy est né à Brest en 1816. Il vient à Paris dans les tous derniers jours de 1833 pour travailler dans la Compagnie des assurances générales dirigée par le Breton Auguste de Gourcuff, dont il épousera la fille Agathe en juin 1845. De Courcy sera, comme son beau-père, l’une des grandes figures de l’histoire des assurances en France, à l’origine des principales lois sur l’assurance vie et l’initiateur des lois en matière de droit et d’assurances maritimes, une branche qu’il est appelé à diriger à partir de 1862. Si on lui doit nombre d’ouvrages sur le sujet, il est également l’auteur de nombreux romans et ses débuts littéraires sont remarqués quand, en 1841, il est chargé du chapitre "Les Bretons" dans la fameuse série "Les Français peints par eux-mêmes". Alfred de Courcy collabore également régulièrement à différentes journaux et revues dont L’Univers, Le Correspondant, La Revue de Bretagne et de Vendée, etc.
Il est l’un des amis proches de La Villemarqué, qui à la fin des années 1830 fréquente le petit cénacle breton qui se réunit dans la mansarde des frères de Courcy à Paris.

Auteur : F. Postic - MAJ : janvier 2016.


Sources


— Maurice Daniel, Alfred de Courcy, 1816-1888, collection « Les grandes figures de l’Assurance française », Paris, 1938.
— Fañch Postic, « Dans la mansarde des frères de Courcy, un petit cénacle breton à Paris à la fin des années 1830 », Bretagnes du cœur aux lèvres. Mélanges offerts à Donatien Laurent, Rennes, PUR, 2009, p. 153-164.