Cordier, Henri (1849-1925)

Linguiste, historien, ethnologue et orientaliste français, Henri Cordier est membre de l’Académie des Inscriptions et belles-lettres à partir de 1908 et professeur à l’École des Langues orientales de 1881 à 1925. Il écrit de nombreux ouvrages sur l’histoire de la Chine. De 1891 à sa mort, il est membre de la Société de Géographie. Il succède à Roland Bonaparte à sa présidence en 1924, mais ne lui survit qu’un an. Il fait partie du comité central de la Société des traditions populaires. Il est également membre honorifique de la Royal Asiatic Society à partir de 1893, membre correspondant de la Royal Geographic Society depuis 1908 et vice-président de la Société asiatique, de 1918 à 1925.

Auteur : M. Allain, 2015 - Référent : C. Voisenat.