• Autres formes du nom :
    — Aliquis (pseudonyme)
    — Charencey, Comte de
    — Gouhier de Charencey, Charles-Félix-Hyacinthe
    — Gouhier de Charencey, Hyacinthe
  • " xml:lang="fr" />

    Charencey, Hyacinthe de (1832-1916)

    • Autres formes du nom :
      — Aliquis (pseudonyme)
      — Charencey, Comte de
      — Gouhier de Charencey, Charles-Félix-Hyacinthe
      — Gouhier de Charencey, Hyacinthe
    • Autres formes du nom :
      — Aliquis (pseudonyme)
      — Charencey, Comte de
      — Gouhier de Charencey, Charles-Félix-Hyacinthe
      — Gouhier de Charencey, Hyacinthe

    Né le 8 novembre 1832 à Paris, il s’intéresse à la philologie et à la linguistique après des études de droit. En 1867, il prend la direction de la Société philologique et fonde en 1882 la Société de Saint-Jérôme (les deux sociétés fusionnent en 1891). Il crée la revue L’année linguistique (4 tomes paraissent entre 1901 et 1910) publiée sous les auspices de la Société de philologie (organe de l’Oeuvre de Saint-Jérôme) et collabore à des revues comme Mélusine ou La revue d’ethnographie. Il décède le 12 mars 1916 au château de Champ-Thierry à Saint-Maurice-lès-Charencey (Orne).


    Sources


    — Nécrologie par Paul Rivet, Journal de la Société des Américanistes, année 1919, vol. 11, n° 1, pp. 625-623. [En ligne]. Disponible sur Persée