• Autres formes du nom :
    — Braga, Joaquim Teófilo Fernandes
    — Braga, Theophilo
  • " xml:lang="fr" />

    Braga, Teófilo (1843-1924)

    • Autres formes du nom :
      — Braga, Joaquim Teófilo Fernandes
      — Braga, Theophilo
    • Autres formes du nom :
      — Braga, Joaquim Teófilo Fernandes
      — Braga, Theophilo

    Teófilo Braga (Ponta Delgada, 1843 – Lisbonne, 1924) est un polygraphe (historien de la littérature, poète, essayiste), professeur de littérature (Université de Lisbonne, 1872), homme politique et folkloriste portugais. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de collecte folklorique : História da poesia popular portuguesa, 1867 ; Cancionero popular, coligido da tradição oral, 1867 ; Contos tradicionals do povo portugués, 1884, entre autres. Il est aussi contributeur des revues fondées par Antonio Machado y Álvarez, El Folk-Lore Andaluz et Biblioteca de las Tradiciones Populares Españolas, avec qui il entretient une correspondance entre 1881 et 1887. Face au terme d’origine anglo-saxone, « folklore », et à l’expression latine, « traditions populaires », il propose le terme d’étymologie grecque, « démotique » (demótica) pour désigner l’étude des traditions populaires. Sur le plan politique, il participe à la rédaction de la Constitution de la République Portugaise, dont il devient président à deux reprises (1910, puis 1915), étant ainsi le seul folkloriste du mouvement européen des traditions populaires à accéder à cette haute fonction.

    Auteur : M. Gómez-García Plata - 2015.


    Sources


    — Alejandro Guichot y Sierra, Noticia histórica del folklore [1922], Junta de Andalucía, Consejería de Educación y Ciencia, Colección « Educación XXI », « Cultura tradicional », n° 3, 1999.
    — Fiche « Teófilo Braga » du Centro Virtual Camões. [En ligne]. Disponible sur : http://cvc.instituto-camoes.pt.