Blémont, Émile (1839-1927)

  • Autres formes du nom :
    — Petitdidier, Léon Émile
  • Autres formes du nom :
    — Petitdidier, Léon Émile

Né le 17 juillet 1839 à Paris, Émile Blémont, juriste de formation, est poète et dramaturge. Il est lié à Victor Hugo et aux poètes du Parnasse (Leconte de Lisle, Heredia, Coppée, Valade, Albert Mérat, Verlaine [1]). Il crée et dirige plusieurs revues dont La Renaissance artistique et littéraire, La Revue du Nord, Le Monde Poétique et Le Penseur. Il fonde avec Henri Carnoy La Tradition, qu’il codirige jusqu’à sa démission en 1893. Il est également le fondateur de la Société des poètes français et de la Maison de poésie. Il meurt à Paris le 2 février 1927.

Auteur : C. Voisenat - MAJ : mars 2016.





Notes

[1Sur le tableau de Fantin-Latour, Un coin de table, on peut voir, assis au premier plan, de gauche à droite : Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Léon Valade, Ernest d’Hervilly et Camille Pelletan ; debout, au second plan : Pierre Elzéar, Émile Blémont et Jean Aicard.